Protocole EFT : se déconnecter d'un discours négatif

 

On sait que, d'après la Loi d'Attraction,  plus on pense à ce qu'on ne veut pas (sans faire d'EFT),

- plus on attire d'autres pensées qui vont dans ce sens

- et finalement, plus on met d'énergie pour attirer ce qu'on ne veut pas.

 

On le sait, mais... pas si simple de "se décoller" de nos pensées toxiques.

 

Alors, quelques rondes d'EFT pour régler de nouveau nos "électro-aimants" dans le bon sens ?

 

"C'est plus fort que moi" !

Vous pensez à une situation où vous avez tendance à broyer du noir, intérieurement ou ... extérieurement : un conflit, ça s'aggrave aussi très vite. Alors, si vous pouviez vous calmer plus vite que d'habitude... vous vous sentiriez tellement bien !!!!

 

Pensez aussi à souffler profondément, en silence... (je n'ai pas dit "soupirer ostensiblement" !) : le corps secrète alors une hormone qui détend.

 

Point Karaté :

Même si "c'est plus fort que moi", je n'arrête pas de ruminer ces idées noires :

- j'ai conscience que je suis en train d' attirer encore plus d'idées noires.

- et que je risque de créer encore plus de raisons de les rabâcher, donc .... encore plus d'ennuis.

Bon... j'ai vraiment envie que ça s'aggrave ???

 

Autres points :

  • je peux pas faire autrement, d'abord.
  • j'ai envie de râler, c'est normal, d'abord.
  • c'est normal, oui, tout le monde serait furieux, à ma place.
  • Ils seraient encore plus furieux que moi, les autres gens.
  • encore plus, c'est sûr, voilà.
  • Oui...
  • mais peut-être que ceux-là ne connaissent pas la Loi d'Attraction.
  • ils ne savent pas qu'ils aggravent encore les choses
  • qu'ils aggravent tout, en faisant ça :
  • leurs conflits avec les gens, leurs problèmes d'argent,
  • leurs frustrations, leurs maladies,  
  • tout.
  • OK, ça mérite réflexion...

 

  • Pourtant, j'ai complètement raison de ne pas être content(e);
  • OK, j'ai raison, ça, c'est certain.
  • J'ai raison.
  • Mais... j'ai beau avoir raison,
  • ce n'est peut-être pas ce que je fais de mieux...
  • Je pourrai peut-être voir les choses un tout petit peu différemment.
  • Parce que si ça s'aggrave, ...
  • eh bien, ça sera encore pire.
  • J'imagine : ça sera quoi, encore pire ???
  • vraiment pire ???
  • oh  non ... non non.
  • Finalement, non, j'ai pas envie que ce soit pire.
  • Non, vraiment pas.... brrr...

 

Pourtant... nous sommes bien Plus que ce que nous croyons être.

Même si j'étais noyé(e) dans mes idées noires, je sais maintenant qu'il est plus intelligent d'en sortir.

Et d'en sortir vite.

Je choisis de me rappeler ce que je sais :

  • Je suis bien Plus que ce que je crois être.
  • Il /elle (les personnes concernées par le problème) sont bien Plus que ce que je n'en perçois en ce moment.
  • Je suis bien Plus que ce que je ne perçois de moi en ce moment.
  • J'ai en moi la solution à mon problème
  • Il me suffit de la laisser venir à ma conscience
  • il me suffit de ne pas la bloquer
  • il me suffit de la laisser venir,
  • de faire confiance à ma Sagesse Intérieure.
  • en la Sagesse Intérieure de tous les êtres.
  • Notre Sagesse Intérieure peut résoudre ce problème
  • dans l'Harmonie,
  • pour le plus grand bien de tous.

 

Et si ça s'arrangeait ? (afformations)

Même si toute cette situation me paraît encore compliquée et douloureuse, je m'ouvre à l'idée que tout cela puisse s'arranger, d'une façon qui soit vraiment excellente pour tous ceux qui sont concernés, d'une façon qui recrée la bonne entente entre tous, d'une façon qui favorise cette bonne entente de façon durable.

  • Nous sommes tous Reliés par le meilleur de nous-mêmes.
  • Nous souhaitons TOUS être heureux.
  • Nous sommes tous Reliés à un niveau subtil, nous sommes tous des Êtres d'Energie.
  • La physique quantique a mis en évidence ce que les Traditions du monde entier
  • ont dit sous une forme ou sous une autre.
  • Je peux vraiment m'appuyer sur cette idée.
  • Mon cerveau émotionnel l'intègre de plus en plus.

 

  • Pourquoi cette situation est-elle en train de s'améliorer de façon spectaculaire ?
  • Pourquoi les choses deviennent-elles si faciles, pour moi, et pour tous les gens concernés ?
  • Pourquoi cette situation s'est-elle retournée si facilement en positif ?
  • Pourquoi à travers elle, j'ai appris tant de choses sur moi-même
  • et sur la Vie ?
  • Pourquoi nous avons tous tellement progressé, et si vite ?
  • Pourquoi nous entendons-nous tous de mieux en mieux ?
  • Pourquoi je n'ai plus, vraiment plus, de colère contre eux tous ?
  • ni contre moi-même ?
  • Et pourquoi n'ont-ils plus non plus de colère à mon égard ?
  • Pourquoi nous sommes si facilement devenus bienveillants les uns envers les autres ?
  • Vraiment bienveillants, calmes, détendus, souriants, Zen...

 

  • Pourquoi ces inquiétudes ont maintenant complètement disparu ...
  • comme si je m'étais éveillée d'un mauvais rêve ?
  • Pourquoi je pense maintenant en souriant à cette vieille histoire ?
  • Pourquoi j'ai maintenant une "histoire à succès" de plus, à raconter ?
  • Dans le but que d'autres prennent encore plus confiance dans leur Sagesse Intérieure ?
  • et pour renforcer encore ma confiance dans ma Sagesse Intérieure ?
  • Pourquoi j'ai maintenant tellement confiance en la Vie,
  • et en ma Sagesse Intérieure ?
  • Pourquoi la Vie me paraît maintenant si facile ?
  • Pourquoi tout s'est-il amélioré si vite ?
  • Pourquoi sommes-nous tous maintenant si heureux ?

Namasté.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Helene@Objectif-Reussite (samedi, 09 novembre 2013 17:55)

    Bonjour Claude,

    Ah ces satanées petites phrases négatives....
    Pas si simple de nettoyer son esprit et d'apprendre à se connecter sur le positif.
    C'est une gymnastique à pratiquer à chaque instant, avec de l'entrainement, cela devient de plus en plus facile et la vie nous apparait sous un jour plus serein même si la situation n'a pas changée.
    C'est ce que j'appelle chausser ses lunettes roses.

    Amicalement,

    Hélène

Des phrases pour croire en ses Rêves, toujours, toujours :

 Suivre sa joie, c'est suivre un appareil de guidage interne. (Madeleine Lejeune)

 

"Quand naît en moi une pensée, je me demande si elle est dirigée vers la réussite ou vers l'échec. Dans ce dernier cas, je l'élimine directement, car

ma vie en dépend". (Martin Brofman)

 

S'inquiéter, c'est utiliser son imagination pour créer ce que l'on craint. (Véronique Baudoux).

 

Nous sommes bien PLUS que nous ne pensons être.

En conséquence, les "MIRACLES" seraient l'état NORMAL, si nous ne les bloquions pas avec nos croyances.

 

Il y a une force intérieure dans chaque être humain, qui une fois libérée, permet de transformer chaque rêve, vision et désir en réalité (Anthony Robbins)