Bénéfices partagés.

Plusieurs personnes font de l'EFT ensemble. Danielle travaille sur un mal de tête, les autres l'accompagnent, mêmes gestes, mêmes phrases : "Même si j'ai mal à la tête, je m'aime et je m'accepte complètement".

 

Et... "miracle" : Karine, angoissée à la veille d'un examen, commence à se détendre. Pierre voulait guérir une tendinite :  il voit l'intensité de sa douleur passer de 8 à 5, avant même d'avoir informé le groupe de son symptôme.

 

Il s'agit d'un exemple presque banal de "bénéfices partagés". Comment cela fonctionne-t-il ? A la limite, peu importe, quand on voit les conséquences extraordinaires de ce phénomène.

 

Des tentatives d'explications

- les groupes de développement personnel, quelle que soit la technique qu'ils pratiquent, génèrent un égrégore positif, qui facilite les guérisons.

- D'autre part, tout problème a des causes émotionnelles, et ces émotions sont proches, toutes plus ou moins reliées à des peurs. Si une personne du groupe travaille sur la peur qui à l'origine de son mal de tête, les autres travaillent en même temps sur leurs propres peurs, ce qui a de fortes chances de faire décroître leur symptôme.

 

Quelques conséquences des bénéfices partagés :

- On vient de voir que dans un groupe, il suffit que quelqu'un travaille sur un problème précis pour que la plupart des personnes présentes ressentent un mieux, durable. Certains groupes d'EFT sont constitués de plusieurs dizaines de personnes : on se représente donc les immenses bienfaits qu'apporte ce phénomène.

- les protocoles d'EFT, bien qu'ils soient "préfabriqués", concernent des difficultés où les utilisateurs peuvent se reconnaître; ces derniers y trouvent donc leur compte, d'une façon certes moins ciblée que dans une séance individuelle. Par contre, on peut les travailler à son rythme, et aussi souvent qu'on le souhaite. C'est donc simplement une approche différente, complémentaire des séances, ou de rondes faites seul(e).

 

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Kimberly Hirano (dimanche, 22 janvier 2017 16:40)


    It's actually very complex in this busy life to listen news on Television, therefore I only use world wide web for that reason, and get the latest news.

  • #2

    Katharine Jeanbaptiste (mardi, 24 janvier 2017 08:58)


    Awesome article.

Des phrases pour croire en ses Rêves, toujours, toujours :

 Suivre sa joie, c'est suivre un appareil de guidage interne. (Madeleine Lejeune)

 

"Quand naît en moi une pensée, je me demande si elle est dirigée vers la réussite ou vers l'échec. Dans ce dernier cas, je l'élimine directement, car

ma vie en dépend". (Martin Brofman)

 

S'inquiéter, c'est utiliser son imagination pour créer ce que l'on craint. (Véronique Baudoux).

 

Nous sommes bien PLUS que nous ne pensons être.

En conséquence, les "MIRACLES" seraient l'état NORMAL, si nous ne les bloquions pas avec nos croyances.

 

Il y a une force intérieure dans chaque être humain, qui une fois libérée, permet de transformer chaque rêve, vision et désir en réalité (Anthony Robbins)